Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rassembleur  d'Etincelles -

Un écrivain journaliste partage avec vous son univers, ses passions, ses coups de griffe à l'actualité et sa passion de la musique des mots

Maurice Béjart. “Je ne pourrais croire qu’en un Dieu qui saurait danser”.(Nietzsche)

Publié le 25 Novembre 2007 par Sylviane Sarah Oling in ENTRE VOUS ET MOI... LES MOTS DU LIEN

Mardi dernier, j'assistais à une conférence où deux intervenants débattaient , l'un sur la mort, l'autre sur les anges. Le conférencier qui évoquait le thème de la mort, non croyant, fermait symboliquement la porte au  passage, à la notion du merveilleux, qui peut survivre à travers le temps et les âges. Celle qui évoquait les anges et leur présence bienveillante dans sa vie, ouvrait le champ des possibles, entre le Monde d'en haut et le Monde d'en-bas, profane et sacré intimement mêlés. 

Cette même semaine, Maurice Béjart est parti rejoindre Jorge Donn en un dernier entrechat. Croyait-il aux anges, à la vie éternelle? Lui, le voyageur aux ailes de vent, qui avait parcouru la planète, en quète incessante de sens à l'existence, d'interrogation sur la notion de Dieu. Fils de philosophe, élevé dans la religion catholique, inspiré par le bouddhisme, amoureux du Japon ou de l’Allemagne, converti à l’islam, Béjart était un homme qui laissait la place au doute. Créateur de plus de deux cents ballets, œuvres d’inspiration et œuvres de commande mêlées, il donna l'image d'un homme libre. 

J'aime à l'imaginer parcourant désormais le monde des anges, des djinns ou des dieux hindous. Peut-être crée-il pour un peuple de lumière une ultime chorégraphie?
 
Il a le temps et l'espace désormais, une éternité.

Commenter cet article

maudub 11/12/2007 13:04

BVonjour Sarah,Comme je ne trouve pas l'astuce pour répondre à la note "" Non monsieur Khadaffi..... je réponds ici...Sur le fond vous avez entièrement raison : rien ne justifie le terrorrisme aveugle, j'ai vu des choses épouvantables en Algérie dans les années 50...Mais il est difficile de dire que les plus faibles ou les plus opprimés ne puissent y avoir recours.... la Haganah faisant exploser l'hotel King David..... les Palestiniens maintenus en esclavage....

BOULLIAT Jean-Claude 09/12/2007 11:54

Oui, Béjart a beaucoup contribué à libérer les corps . A-t-il autant contribué à libérer les esprits ?Jean-Claude

Chimère 26/11/2007 08:04

La vie n'est qu'une variété de la mort, et une variété très rare... (Nietzsche)