Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rassembleur  d'Etincelles -

Un écrivain journaliste partage avec vous son univers, ses passions, ses coups de griffe à l'actualité et sa passion de la musique des mots

Nouvelle de l’écrivain et de sa plume

Publié le 22 Novembre 2017 par Sylviane Sarah Oling

Nouvelle de l’écrivain et de sa plume
 
Dire "je", me mettre en scène, m'est toujours un exercice difficile. Mais après tout, ces sites que nous créons, ces outils de reliance modernes, ces petites bulles que nous lançons au vent virtuel, ne sont pas que purs sujets métaphysiques... Ils nous servent également à parler de nous, sans que ce "nous" devienne un culte du "moi". Mais c'est pourtant bien de moi dont il s'agit dans ce court billet matinal.
 
Un matin lumineux, ma fenêtre donnant sur le parc de la Tête d'Or, d'où s'échappent parfois des cris, hurlements, feulements et autres babillages d'animaux tout proches. Un matin propice à lever le voile, enfin, à l’ approche de la sortie de mon cinquième ouvrage, né de la rencontre avec une belle maison d’éditions, Les Editions Abordables. « Pour un peuple d’oiseaux » va voir le jour dans quelques semaines, en janvier 2018. C'est l'histoire du Maestro Yann Holdman, un vieil homme qui ne parle plus qu'aux oiseaux, alors qu'il aurait pu devenir le plus grand chef d'orchestre de tous les temps. Et je vous livre un très court extrait: :« Se tenait là un homme, face à ses contradictions. Un homme qui aurait pu changer le cours des choses, et ne l’avait pas fait. Un homme qui aurait pu rendre l’amour qu’il avait généré, et ne l’avait pas fait. Un homme qui aurait pu donner la vie… et ne l’avait pas fait".
 
Depuis des mois, en lien avec l’éditeur, je vis enfin la véritable aventure de la mise en lumière d’un manuscrit, par touches subtiles et dans un réel accompagnement. Et cette relation particulière avec Les Editions Abordables m’a fait reprendre les chemins de l’écriture, enfin…
 
Oui, enfin ! Parce que je repars en pays imaginaire, retrouvant un manuscrit en chantier, Mathias et son royaume, la Confrérie des tailleurs de pierre à laquelle il va être confronté, Saint Jean, genèse de son voyage initiatique et tous les personnages qui s'agitent déjà dans ma tête, m’attendent, impatients que je leur prête forme et vigueur.
Tous ces chantiers d'écriture me conduisent vers Vous, vous qui êtes la source et la récompense de ces heures de solitudes devant un clavier. Sans lecteurs pour nous accueillir après cette longue route, que serions-nous ?
 
S Oling
Commenter cet article

Patrick Noalhat 22/11/2017 10:12

Bonjour Sylviane, je suis heureux d'avoir de vos nouvelles via ce mes'sage plein de bonheur retrouvé, d'espoir, de création et de rêves; d'amour de la vie donc! Au plaisir de vous lire très bientôt. Bonne fin d'année. Bises.

Sylviane Sarah Oling 22/11/2017 11:15

Bonjour Patrick, merci infiniment... Belle fin d'année à vous également