Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rassembleur  d'Etincelles -

Un écrivain journaliste partage avec vous son univers, ses passions, ses coups de griffe à l'actualité et sa passion de la musique des mots

Ce regard-là

Publié le 1 Septembre 2015 par Sarah Oling

Ce regard-là

Dans quelques jours, je pars en Israël. Israël est cette espérance mythique, ce souffle transgénérationnel qui m’a portée un jour à essayer de faire souche sur sa terre, et d’en repartir pourtant, en laissant derrière moi des sentiments mêles . Mais le lien demeure.

Et je songe à quelques jours de mon départ à mon père. D'Israël, il aimait infiniment le soleil, ce soleil si particulier, si intense et si omniprésent, qu’il devait le réparer, un peu, des années de froid et d’horreur des plaines de haute Silésie, où son adolescence s’était à jamais brisée.

En Israël, je ressens l’intensité du regard de ceux que l’on rencontre. Vivre. Vivre vite. Vivre chaque jour comme s’il devait être le dernier. Regarder son enfant partir, au travail, à l’école, ou pour un ailleurs dont on ne maîtrise plus les contours. Le regarder pour lui bâtir un rempart d’amour.

Tous ceux qui vivent dans des pays secoués par des conflits savent ce regard-là. Ceux qui au moment même où j’écris laissent certains des leurs partir sur des embarcations de fortune, savent ce regard-là… Ce regard où passent toutes les souffrances de ceux qui vivent au cœur d’une tourmente. Reverront-ils à la fin du jour la silhouette de l’être aimé avancer sur le chemin ? Devront-ils, pourront-ils, le porter en terre, selon un scénario mille fois répété ?

Ce regard-là. Dans sa tragique universalité. Ce regard qui devient conscience, nécessaire conscience de cette universalité. Et nous ramène à notre propre responsabilité. C'est à cela que je pense, à quelques jours de mon départ. Sans réponse , mais pas sans m'abstraire de cette réflexion.

Commenter cet article